Comment gagner la guerre contre les envies de sucre ?

Comment gagner la guerre contre les envies de sucre ?

Temps de lecture 5 minutes.

Le sucre peut être puissant, mais vous pouvez vous en sortir une fois pour toutes et faire disparaître ces envies.

Le sucre est un ennemi puissant. Non seulement, il se présente sous de nombreuses formes différentes (et souvent sournoises), mais il crée aussi une incroyable dépendance. 

Tellement addictif, en fait, que des études montrent que le sucre – et les édulcorants – entraîne le sucre ; chaque bouchée que vous mangez alimente un cycle malsain perpétuel.

Une étude du Connecticut College a même montré que les biscuits Oreo créent une plus grande dépendance que la cocaïne et l’héroïne. 

Cela explique beaucoup de choses, comme la raison pour laquelle toute cette boîte de biscuits disparaît en une seule fois. Il n’est donc pas surprenant qu’une envie désagréable nous frappe de temps en temps, et il est important d’être prêt à la combattre.

Voyons ensemble les différents problèmes que l’on rencontre lorsque l’on a envie de sucrer. 

Problème : Il est 22h et j’aurais bien envie d’une glace pour faire un entracte dans le film.

En fait, vous pouvez combattre le sucre avec du sucre. 

Cela semble trop beau pour être vrai, nous le savons, mais considérons les aliments naturellement sucrées comme votre arme secrète. 

Certains jours, vous n’aurez peut-être pas besoin de les sortir, mais il est bon de les avoir toujours sous la main. 

Quelle que soit la qualité de votre alimentation, il y aura un moment de faiblesse quand une envie de sucrer vous frappera. 

Si vous l’ignorez complètement en la laissant passer, vous ne ferez qu’avoir des envies de sucre plus tard. 

Les nutritionnistes conseillent donc d’avoir toujours sous la main des fruits surgelés (Myrtilles par exemple), ou bien un régime de bananes. 

Au lieu donc de “craquer” sur une glace (par exemple, nous avons tous nos péchés mignons.), autorisez vous un fruit. Cela coupera votre envie de sucre en vous apportant les vitamines du fruit. 

Au lieu donc de “craquer” sur une glace (par exemple, nous avons tous nos péchés mignons), autorisez vous un fruit. Cela coupera votre envie de sucre en vous apportant les vitamines du fruits. 

Problème : Je n’ai pas envie d’un fruit.

Si votre corps réclame un produit artificiel, ce n’est pas grave ; après tout, il est fait pour gérer les superflus. 

Assurez-vous simplement de vous limiter lorsque vous cédez. 

Un en-cas de 100 calories maximum après le dîner vous permettra de vous faire plaisir sans pour autant affoler les compteurs. 

Bien entendu, la qualité d’un aliment prime sur son apport énergétique. C’est pourquoi nous vous recommandons un fruit avant tout, mais si pour x raison, l’astuce fruit ne vous convient pas, alors un en-cas de moins de 100 calories est une bonne solution pour atténuer cette envie de sucre. 

Problème : Je n’ai pas de fruit, mais je ne veux pas craquer sur un produit industriel.

Préparez-vous plutôt une tasse de thé.

Une autre astuce pour cette envie de sucre de la soirée, c’est le thé. 

Le thé a de multiple vertu, surtout le thé vert

La vertu qui nous intéresse le plus ici, c’est l’effet coupe faim. Oui oui, le thé vert coupe la faim 🙂 

Parfait pour combler cette envie de sucrer !

Cependant, le thé contient de la théine qui a un effet excitant. Attention donc à ne pas en abuser si vous souhaitez trouver le sommeil ensuite.  

Problème : Vous venez de manger un repas complet, mais le dessert semble si tentant.

Faites confiance à votre armoire à épices. 

Cela semble étrange, certes, mais ça marche. 

Les formateurs en alimentation recommandent à leurs clients de mâcher des graines de fenouil après les repas afin d’éviter les envies de sucreries, car elles sont naturellement sucrées sans aucun sucre, donc elles vous aideront à calmer vos envies. 

En outre, les graines de fenouil sont connues pour leur capacité à combattre les ballonnements et à supprimer l’appétit, ce qui vous donne une double dose de bienfaits pour votre ventre.

Problème : Vous ne pouvez pas vous empêcher de chercher ces bonbons pour le bureau.

Gardez vos mains occupées ! Les envies de sucre sont comme toutes les envies, si l’on arrive à penser à autre chose elles passent. 

Essayez donc de hacker votre cerveau en l’occupant pour vous détourner de cette pensée sucrée. 

Les solutions sont multiples : utiliser un fruit comme la clémentine (l’éplucher occupe), coudre ainsi que l’ensemble des travaux manuels sont un bon moyen de passer à autre chose. 

Se brosser les dents est un très bon moyen de dire à votre corps que l’heure du repas est passée.

Problème : Vous pensez au sucre toute la journée.

Une façon facile et rapide de diminuer le sucre de votre alimentation est de la supprimer totalement pendant une journée ou deux. 

Ces journées salées, où vous ne mangez rien avec du sucre pendant une journée entière, indiquera à votre organisme que vous pouvez vivre sans sucre.  Bien que la politique du “zéro sucre” ne dure qu’un jour ou deux, le fait de ne pas en consommer deux jours d’affilée peut vous donner les moyens de lutter contre cette envie de sucreries et de rendre votre goût pour le sucre beaucoup plus sensible.

Retrouvez nous sur Instagram pour découvrir chaque jour, une astuce pour hacker votre alimentation. On se retrouve de l’autre côté. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.