La Brain Food pour les débutants

La Brain Food pour les débutants

Les bases de la Brain food

Depuis de nombreuses années, les chercheurs examinent la relation entre les aliments que nous consommons et leurs effets sur notre santé. En 2015, les chercheurs ont commencé à examiner spécifiquement la relation entre certains aliments et leurs effets sur la santé du cerveau. 

Le but de cette démarche est de ralentir le déclin de la santé du cerveau à mesure que nous vieillissons, ainsi que de réduire le risque de développement de la maladie d’Alzheimer. C’est ainsi, la Brain Food ou alimentation MIND a été créé.

“MIND” a une signification autre que sa traduction anglaise, il est l’acronyme de Mediterranean-DASH Intervention for Neurodegenerative Delay. 

On découvre avec cet acronyme que la Brain food combine les principes de deux autres régimes bien connus : l’alimentation méditerranéenne et le régime DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension). 

Certaines parties de ces régimes ont été combinées avec un nouvel objectif : réduire la démence et le déclin de la santé du cerveau qui se produit généralement avec l’âge. 

Plus précisément, le régime MIND diffère du régime méditerranéen et du régime DASH à certains égards : Il met l’accent sur les baies, en raison de leurs propriétés antioxydantes, par rapport aux autres fruits et recommande de manger du poisson au moins une fois par semaine. 

Il met également en évidence la différence entre les légumes verts à feuilles, qui sont riches en de nombreux nutriments et dont on pense qu’ils réduisent le risque de maladies cardiovasculaires et de déclin cognitif, et les “autres légumes”. 

La Brain Food soutient que les légumes à feuilles vertes et les autres légumes sont essentiels, ce qui n’est pas nouveau dans le cadre d’une alimentation saine. Cependant, s’intéresser à la Brain Food, c’est prendre conscience que son cerveau à besoin de nutriments spécifiques. Ainsi, l’on mange sainement pour garder la ligne certes, mais aussi pour fournir le bon carburant à son cerveau. 

Lignes directrices pour le régime MIND

Intégrant les principes de l’alimentation méditerranéenne et DASH, la Brain Food a été créée avec 10 aliments à privilégier et 5 à limiter. 

Les aliments contenant les nutriments nécessaires à votre cerveau sont les suivants : 

  • Les légumes verts à feuilles
  • Tous les autres légumes
  • Baies
  • Noix
  • Huile d’olive
  • Grains entiers
  • Poissons
  • Haricots
  • Volailles
  • Vin (pas plus d’un verre par jour)

Parmi les aliments à éviter ou à limiter, citons

  • Beurre / Margarine
  • Fromage
  • Viande rouge
  • Les aliments frits
  • Confiseries

MIND Alimentation et santé

L’alimentation méditerranéenne et DASH ont fait l’objet de recherches approfondies et sont associés à une baisse de la pression artérielle, à un risque réduit de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2. 

En revanche, seules quelques études épidémiologiques examinent l’effet du régime DASH sur la santé du cerveau et les fonctions cognitives.

Jusqu’à présent, les résultats ont montré que l’alimentation MIND est associée à un ralentissement du déclin cognitif et à une réduction du risque de maladie d’Alzheimer.

L’une des théories qui sous-tendent ses bienfaits pour la santé est que les aliments privilégiés par l’alimentation MIND sont riches en antioxydants, qui peuvent réduire le stress oxydatif.

Le stress oxydatif est défini comme un déséquilibre entre la production de radicaux libres et les défenses antioxydantes, et une exposition prolongée peut causer des dommages aux cellules – en particulier au cerveau. En savoir plus sur le stress oxydatif …

Comme la Brain food est une combinaison de l’alimentation méditerranéenne et du régime DASH, on pense qu’il a un effet similaire sur l’amélioration de la santé cardiaque et la réduction du risque de maladies cardiovasculaires et de diabète, qui sont tous deux des facteurs de risque de la maladie d’Alzheimer.

Résumé :

  • La Brain Food ou alimentation MIND est un hybride du régime méditerranéen et du régime DASH. Il a pour but de réduire la démence et le déclin de la santé du cerveau qui se produit généralement avec l’âge.
  • Les aliments privilégiés par le régime MIND sont les céréales complètes, les baies, les légumes verts et à feuilles, les autres légumes, l’huile d’olive, la volaille et le poisson.
  • Seules quelques études épidémiologiques ont été publiées sur l’alimentation MIND, dont les principales conclusions montrent que l’adhésion au régime MIND est associée à une réduction du risque de maladie d’Alzheimer.
  • D’autres recherches devraient être menées, mais leurs conclusions sont conformes aux recommandations des Dietary Guidelines for Americans, qui préconisent une consommation accrue de fruits, de légumes, de protéines maigres, de graisses saines et de céréales complètes, ainsi qu’une diminution de la consommation de graisses saturées.
  • L’alimentation MIND n’est donc pas une formule magique pour être plus intelligent, comme chacun des modes alimentaires existant, cela n’est pas une formule miracle… Cependant, ce mode alimentaire peut permettre à votre cerveau de fonctionner normalement, et ce, toute votre vie. Et ça cela peut faire la différence.

Une réponse

  1. […] pouvez accédez au guide détaillé sur Adopte un Diététiciens, avec tout ce que vous devez savoir sur la Brain Food et comment mettre en pratique simplement les […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *